juil 24

Lituanie: voyageur sans visa cherche terre d’accueil

par Mathieu dans Lituanie, en Europe

Pour la première fois depuis que je tiens ce blog, cet article est l’expression de l’humeur du moment plutôt que la description d’un pays.Cela faisait presque 2 semaines que j’étais « coincé » en Lituanie !!! L’inactivité (même si elle était relative, mon sac à dos et moi ayant continué à vagabonder par-ci par-là) commençait à me peser un peu.

Les démons du bus, de la découverte, du train, de l’aventure, de l’excitation du voyage me turlupinaient, les jambes me démangeaient.

Pourquoi « coincé » ?
Souvenez-vous, j’étais dans ce pays à la fois troublant et charmant qu’est la Biélorussie. A mon retour, direction Riga (Lettonie) ou je retrouve Jade, australienne rencontrée à Vilnius. Je souhaitais découvrir la Lettonie tout en faisant établir mon visa pour la Russie. Seulement voilà, IMPOSSIBLE : « vous ne pouvez obtenir le visa russe QUE dans votre pays d’origine ». Le coup de bambou, l’énorme claque, la déception, une pointe de tristesse et de déprime. Non je ne le savais pas, j’y suis déjà allé 27 fois, mais avec des visas business, ce qui change la donne.
Je ne voulais pas rentrer en France et perdre 2 semaines en l’attente de ce visa. De même, je voulais absolument passer par la Russie pour prendre le Transsibérien. Il fait partie intégrante de mon rêve, pas question de zapper cette étape.

Voir toutes les photos  de Lituanie (Kaunas, Ignalina, parc Aukjstaitija)

Je n’ai donc que très modérément profité de Riga, l’esprit trop occupé à trouver une solution; c’est pour cette raison que je ne rédigerai pas d’articles à propos de la Lettonie. Après quelques heures passées sur internet à multiplier les recherches, je trouve le témoignage d’un voyageur anglais sur un forum qui dit avoir obtenu un visa russe à Vilnius, via une agence. Celle là même ou j’avais obtenu le visa biélorusse. Il s’avère qu’outre la France, mon seul espoir résidait en cette agence à Vilnius ou une seconde au Kazakhstan ! Seule difficulté (de taille) prouver que je suis résident en Lituanie… pas gagné.

3 jours après mon arrivée à Riga, retour à Vilnius. Je me précipite à l’agence, stressé, je l’avoue sans mal.
La demoiselle me reconnait; normal me direz-vous, car pour le visa biélorusse, j‘étais venu la voir 3 fois en une journée: la première fois avec le passeport, la deuxième fois avec les photos oubliées lors de la présentation du passeport, la troisième avec l’argent oublié en donnant les photos. Bref, dur d’oublier le parfait tocard.

Je lui dis vouloir faire le visa pour la Russie cette fois. La discussion est plus ou moins la suivante:
« Je me souviens que tu es français. Tu vis en Lituanie ? »
« Je sais que je dois répondre oui mais j’ai bien l’impression que non »
« ok. Tu as une assurance ? »
« Oui, mais je prendrai la votre, le justificatif de la mienne serait trop long à me parvenir »
« combien de jours en Russie ? »
«  je sais pas, mettons 30 max »
« tu connais ton lieu d’hébergement ? »
« non »
« tu as un voucher ? »
« non »
« tu as une invitation ? »
« non »
En gros, je n’avais rien.
« d’accord, le prix est variable, il faut que je téléphone au consulat pour connaitre celui du moment. »
Le prix qu’elle me donne, tout inclus, est alors inférieur au prix du visa en France !!! Deux fois moins cher !
« Alors selon ta tête (si tu leur reviens bien ou pas) ça pourra prendre de 8 à 20 jours si ils acceptent. Pour l’hébergement, je connais un hôtel à Moscou, on aura qu’à déclarer que tu dors là bas d’accord ? Ensuite tu fais ce que tu veux »
« et pour les autres papiers que je n’ai pas ? »
« je m’en occupe, tu vis en Lituanie et l’invitation sera incluse. Reviens dans 1 semaine et je te dirai si ils acceptent ou pas de faire ton visa, tu pourras alors acheter tes billets »

Voir toutes les photos  de Lituanie (Kaunas, Ignalina, parc Aukjstaitija)

Elle est pas belle là vie ?! Vive la magouille! En effet, une semaine après je reviens et elle m’annonce la bonne nouvelle, selon une éminente autorité aussi compétente que corrompue j’imagine : ils feront bien mon visa. Yeaaah !! Un vrai soulagement pour moi, fini l’angoisse. 10 jours après j’ai le visa en poche, le lendemain, soit aujourd‘hui: j’écris depuis l’aéroport de Vilnius, prêt à partir sur Moscou. Je ne peux pas y aller en bus/train pour ne pas avoir à refaire de visa de transit pour la Biélorussie.

Je suis vraiment heureux, ça me démangeait de repartir :)
Je vois se profiler le transsibérien, j’ai trouvé quelqu’un prêt à venir avec moi à la gare et m’aider à acheter les billets. Fortement conseillé en Russie si vous ne parlez pas bien la langue.

Au passage, n’allez pas vous imaginer que je n’ai rien fait pendant ces 10 jours. Pour citer pêle-mêle : je suis allé à KAUNAS (ah ah) ou j’ai passé 2 jours à me baigner en caleçon (j’avais oublié mon maillot à Vilnius). Aucun risque d’être ridicule, ici la mode est toujours au maillot moule-boules en se laissant pousser le ventre à bière. Autant dire que j’étais presque avant-gardiste !
Je suis également allé à SALOS (ah ah bis), au fin fond de la Lituanie ou j’ai loué un vélo pour 2 jours de balades dans l’un des parcs nationaux, la température montant jusqu’à 35°C tout de même, ça n’a pas toujours été une partie de rigolade.
J’ai profité de ces quelques jours pour faire de nouvelles photos de la Lituanie.

Ces jours d’attente ont également été l’occasion de revenir chez Audrius et Kristina, l’adorable couple de lituaniens qui m’avaient déjà hébergés auparavant sur Vilnius (les ex-colocataires de Viki) et qui ont eu la gentillesse, la spontanéité de m’accueillir à nouveau malgré le côté imprévu de la chose. Des gens adorables, pas faciles à quitter.

Ce que j’ai aimé pendant cette attente :
- Notre sortie cinéma en plein-air.
- La cuisine divine de Kristina.
- Les parties d’échecs avec Audrius dans le rôle du professeur patient, excellent joueur par ailleurs.
- La canicule.
- Voir les étapes de montagne du Tour de France …enfin entre autre celles de montagne.
- Nos échanges de points de vue avec Audrius, nos discussions ultra sympa avec ses potes.

Ce que je n’ai pas aimé :
- L’attente
- L’attente
- L’attente

Moscou me voilà !!! Russie me voilà !!! J’attendais ce moment depuis…longtemps. Mon voyage a commencé depuis un peu plus de 3 mois, mais c’est maintenant que le dépaysement commence réellement, à moi l’Asie, à moi les steppes, à moi les 86h de train pour traverser la Russie !!
Si vous aussi le mot « Transsibérien » vous fait rêver, je vous raconterai ça dans un article dédié, promis.  :)

Voir toutes les photos de Lituanie (Kaunas, Ignalina, parc Aukjstaitija)

Tags: ,

6 Réponses pour “Lituanie: voyageur sans visa cherche terre d’accueil”

  1. From Tom:

    iiii t’as pas parlé de bourg-la-reine !!!

    M’enfin !

    Posted on 24/07/2010 à 22 h 06 min #
    • From Mathieu:

      Zut… :) c vrai :)
      La prochaine fois que je ferai une visite dans un bled au nom étrange, j’en parlerai :)

      Posted on 25/07/2010 à 17 h 55 min #
  2. From laporte-galaa paul:

    Fais-moi rêver pour le transsibérien…ménage tes jambes….courage

    Posted on 24/07/2010 à 22 h 17 min #
    • From Mathieu:

      Salut mon oncle !
      Je crois que pour le Transsibérien, d’après ce que je lis, c’est mon derrière que je vais ménager en plus de mes jambes ! 83h de train je crois :)

      Posted on 25/07/2010 à 17 h 56 min #
  3. From Cora:

    j’aime énormément cette photo http://www.tour-du-monde.me/photos/lituanie-2/lituanie-002.jpg
    du grand journalisme de terrain

    c’est quoi le thème wp de ton blog mathiou?

    Posted on 25/07/2010 à 12 h 32 min #
    • From Mathieu:

      Yo l’ami !!

      En fait cette photo là, c’est la seule de Lituanie que j’ai mise sur mon blog :)
      C’est à Riga, le marché noir…tu peux tout trouver là, le dernier modèle d’Iphone, ton vélo qu’on t’a piqué hier soir etc…

      Quant au theme wordpress, c’est sur woothemes.com, celui qui s’appelle Postcard.
      Si t’es intéressé, je te le filerai par mail.
      Au fait, t’as quitté ta boite ? ton business en est ou ?

      Posted on 25/07/2010 à 17 h 58 min #

Laisser une réponse