Avr 16

Mon voyage en Slovenie

par dans Slovenie

Mon Voyage en Slovénie

Un début de tour du monde classique : grève de RER à Paris, arrivée à l’arrachée à l’aéroport CDG, atterrissage en Italie car l’aéroport de Ljubljana est fermé. Donc 2h de bus supplémentaire. Autant s’habituer de suite aux galères de transport, hein!

La famille qui m’héberge sur Ljubljana est en tout point adorable, le courant passe immédiatement. Le soir même, visite nocturne de la ville avec Alja, pub, musique, bière : bref, immédiatement à l’aise! Je passe le jour suivant à parcourir la ville en long en large et en travers, à grimper jusqu’au château dominant Ljubljana; il fait froid, il pleut, un temps à ne pas mettre un touriste dehors sauf si il est anglais et/ou demeuré. Le lendemain, départ pour Bled, tôt le matin. Bled est un bled petit et sans grand intérêt, en lui-même. Non, ce qui est intéressant et très beau, c’est l’énorme lac qui borde le village, et son château sur les hauteurs. Voir photos.

Ah si, j’ai particulièrement adoré le regard dédaigneux lorsque je suis rentré dans le restaurant d’un hôtel 5*, habillé comme un clodo, trempé (ben oui, ça fait 2 jours qu’il pleut comme vache qui pisse) dans le seul et unique but de gouter le fameux gâteau « Kremsnitla » . C’est délicieux, surtout dans ces conditions !

Retour sur Ljubljana, soirée sympa avec mes hôtes, cinéma, et départ le lendemain pour « Postojna » ou j’irai visiter des grottes tout simplement impressionnantes; Ce sont les plus belles que j’ai jamais visité, énormes (20km dont seuls 4km sont ouverts au public). On peut même voir des poissons-hommes bestiaux translucide de 30cm, vivant 100 ans, pouvant vivre sans manger pendant 20 ans….bouffer 5 fois dans sa vie, ça le fait hein ? J

J’hésite à rester 2 jours de plus ici comme le le proposent mes hôtes, pour aller voir les championnats du monde de Hockey (groupe B qui joue la montée) mais….il me faut continuer, sinon je n’aurais jamais assez d’1 an. Dommage. 

Je ne peux pas m‘étendre plus longuement sur ce billet j’ai un train pour Zabreg, Croatie. Je vais éviter de faire comme hier ou j’ai raté mon train pour Postojna J

Dans mes différents billets, j’aimerai également donner une idée du cout de la vie moyen de tous les pays que je visiterai, et j’ai pour cela trouvé le parfait indicateur (non, la baguette n‘existe pas partout, et le lait n‘est pas assez cher pour être un indice fiable). Mais je vous réserve ça pour plus tard J

J’ai aimé en Slovénie:

– Le côté nature et tranquille

– Ljubljana

– La politesse. Exemple: un automobiliste anticipera le fait que vous allez traverser la route et s’arrêtera avant même que vous n’ayez posé le pied sur le passage piéton. 

Je n’ai pas aimé en Slovénie: il m’a fallu 3 jours pour bien écrire et prononcer Ljubljana

La Slovénie en 3 mots: calme, nature, culture rock.

Tags: ,

16 Réponses pour “Mon voyage en Slovenie”

  1. From